Girlfight

aff
Sortie en salles : 29.11.2000

Fiche festival

Festival de Sundance 2000 – Grand Prix du Jury, Prix de la mise en scène
Festival de Cannes 2000 -Quinzaine des réalisateurs
Festival de Deauville 2000 – Grand Prix du cinéma indépendant, Prix de la meilleure actrice

FICHE TECHNIQUE

ACTEURS

Michelle Rodriguez (Diana), Jaime Tirelli (Hector), Paul Calderon (Sandro), Santiago Douglas (Adrian)

Scénario : Karyn Kusama
Productrices : Sarah Green, Martha Griffin et Maggie Renzi
Producteurs délégués : John Sayles et Caroline Kaplan
Montage : Plummy Tucker
Décors : Stephen Beatrice
Image : Patrick Cady

Durée

1h50

1.85

Dolby SR

visa 100.511

Synopsis

Diana Guzman a l’art de s’attirer des ennuis. Adolescente sombre et maussade, elle en veut à la terre entière et passe son année scolaire à se battre avec les quelques rares amateurs dans les couloirs du lycée.
Diana habite Red Hooks, une cité de Brooklyn, avec son père Sandro, souvent absent, et son jeune frère Tiny. Leur mère est morte. Diana est entourée de gens qui, selon elle, passent à côté de leur vie. Pour elle, il n’y a pas d’autre alternative que de se battre pour s’en sortir et elle préfère de loin être celle qui cogne.
C’est ainsi qu’elle découvre un jour l’univers secret et fascinant d’une salle de boxe de Brooklyn. C’est une révélation.
Non sans difficultés, Diana parvient à convaincre Hector, l’entraîneur payé par Sandro, de lui enseigner l’art de la boxe plutôt qu’à son frère. Pour la première fois de sa vie, elle se sent dans son élément.

précédents suivantes

presse

“Un premier film sonnant sur le parcours hors norme d’une battante. La révélation d’une cinéaste et d’une actrice”
Patrick Fabre – Studio

…”Un beau film, porté par une inconnue exceptionnelle.”
Annie Coppermann – Les Echos

…”tout est montré avec une intelligence, un tel respect de son sujet – on sourit, on frémit, on est ravi – que rien ne devient grotesque ni pesant. Il est rare qu’une leçon de vie devienne aussi leçon de cinéma.”
Eric Libiot – L’Express